fbpx
Aller au contenu

Le Canada a besoin d’une

TRANSITION JUSTE

pour se détourner des combustibles fossiles

Chaque année, à cette époque, le gouvernement canadien accorde à l’industrie pétrolière et gazière

en subventions et autres fonds publics, malgré la montée en flèche des prix et d’énormes profits.

IL FAUT QUE ÇA CESSE.

Le temps est venu de s’organiser en vue d’une transition juste pour nous détourner du pétrole et du gaz, pour les gens et les communautés.

La crise climatique affecte les communautés à travers le pays et la planète. Le changement est déjà en marche. Notre gouvernement nous oriente pourtant dans la mauvaise direction en soutenant financièrement l’industrie pétrolière et gazière. Voici plutôt ce à quoi peut ressembler le changement :

Ensemble, nous pouvons construire une transition juste, une transition qui soutient les travailleurs et travailleuses du secteur des combustibles fossiles, les autres travailleurs et travailleuses concernés et les communautés pendant que nous décarbonisons l’économie et minimons progressivement le secteur des combustibles fossiles. Une transition juste doit aussi améliorer les salaires et les conditions de travail de ceux qui évoluent déjà dans des secteurs à faible émission de carbone.

Sinon, nous risquons d’entretenir un monde où les dirigeants des grandes sociétés pétrolières définissent notre avenir à notre place, en protégeant leurs profits. En 2020, le gouvernement fédéral a accordé 8,6 milliards de dollars de subventions aux entreprises de combustibles fossiles. Au total, cela représente plus de 17 000 $ par minute pour les dirigeants des grandes sociétés pétrolières profiteuses.

Au total, cela représente plus de 17 000 $ par minute pour les dirigeants des grandes sociétés pétrolières profiteuses.

Il y a près de trois ans, Justin Trudeau a promis de promulguer une loi sur la transition équitable pour nous détourner des combustibles fossiles. Mais, il n’a toujours pas tenu sa promesse.

Au lieu de subventions et d’allégements fiscaux pour les grandes sociétés pétrolières, il nous faut investir dans nos communautés et notre avenir collectif.

Ensemble, nous pouvons parvenir à une transition juste.

L’urgence climatique est une menace existentielle pour l’humanité.

C’est aussi une occasion historique de bâtir un avenir plus juste et équitable.

Une transition juste c’est :

Soutenir les travailleurs et travailleuses et les communautés affectés

La transition est déjà en marche. Mais, elle laisse les travailleurs et travailleuses sur le carreau. Au cours des dix dernières années, l’industrie des combustibles fossiles a supprimé près de 60 000 emplois. Une transition planifiée permettrait de soutenir les travailleurs et travailleuses qui quittent le secteur pour faire un autre travail en mettant leurs compétences et leurs connaissances à bon escient.

Des millions d’emplois bien rémunérés

En transformant notre système énergétique et en construisant des infrastructures exemptes de carbone à la grandeur du pays, nous créerons des millions d’emplois syndiqués et bien rémunérés. Nous relèverons également le niveau des salaires et des conditions de travail des emplois à faible émission de carbone, qui sont pour la plupart sous-payés, sous-évalués et sous-protégés et occupés par des femmes, des travailleurs et travailleuses de couleur et des nouveaux arrivants.

Respect des droits et de la souveraineté des Autochtones

Pendant des siècles, l’extraction des ressources a violé les droits des Autochtones. En se détournant des combustibles fossiles, le Canada a l’occasion de faire respecter les droits inhérents et la souveraineté des peuples autochtones, notamment en protégeant les terres et les ressources.

Briser la mainmise des entreprises sur nos politiques en matière de climat

Les grandes pétrolières dirigent depuis trop longtemps notre politique climatique et énergétique. Une transition juste verrait à ce que nos gouvernements soient plutôt à l’œuvre pour nous.

Un avenir prospère sur une planète vivable

Le créneau pour faire face à la crise climatique se referme rapidement. Si nous agissons maintenant, nous avons une chance d’avoir une planète saine et habitable, pour nous-mêmes et pour les générations futures.

Les travailleurs et travailleuses, les communautés, les peuples autochtones et d’autres experts se réunissent pour trouver des solutions audacieuses et ambitieuses pour faire face aux crises de notre époque.

Il ne reste plus qu’à nos élu(e)s à rattraper le temps perdu, à faire preuve de leadership et à avoir le courage de faire face à la cupidité des dirigeants des grandes pétrolières.

Il est temps d’adopter une loi de transition juste qui :

Réduit nos émissions

d’au moins 60 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2030 et contribue de manière significative à la diminution des émissions dans les pays de l’hémisphère Sud

Minime progressivement l’industrie des combustibles fossiles

et les infrastructures connexes, met fin aux subventions aux combustibles fossiles et nous fait passer à une économie décarbonisée

Met sur pied de nouvelles institutions publiques

pour soutenir les travailleurs et travailleuses et les communautés concernés par la transition, et étend la propriété publique des services et utilités à l’ensemble de l’économie, afin de mettre en œuvre la transition

Finance la transition

en augmentant les impôts sur les sociétés et les riches et par le biais d’un financement public

Élargit le filet de sécurité sociale

grâce à de nouvelles aides au revenu, des logements publics décarbonisés et une prise en charge opérationnelle pour le transport en commun abordable et accessible partout au pays

Nous sommes en pleine crise climatique et notre gouvernements distribue des milliards de dollars de deniers publics à l’industrie des combustibles fossiles, alors que nous pourrions investir dans une transition juste.

OUI ! JE VEUX METTRE FIN AU SAUVETAGE FINANCIER DES GRANDES PÉTROLIÈRES ET SOUTENIR LES INVESTISSEMENTS DANS NOTRE AVENIR COLLECTIF.

INSCRIVEZ-VOUS POUR RÉUSSIR UNE TRANSITION JUSTE DANS VOTRE COMMUNAUTÉ.

Name(Nécessaire)
Keep informed(Nécessaire)

Voici ce que nous faisons pour faire d’une transition juste une réalité :

Faites votre part pour soutenir notre travail

Le Conseil des Canadiens est une organisation populaire, non partisane et indépendante, financée presqu’entièrement par des dizaines de milliers de donateurs canadiens individuels. Nous n’acceptons pas d’argent des gouvernements ou des entreprises. En raison de son travail politique, le Conseil des Canadiens n’est pas un organisme caritatif enregistré et n’est pas en mesure d’émettre des reçus d’impôt pour activité de bienfaisance.

Faites votre part dès maintenant pour demander des comptes aux gouvernements et renforcer notre démocratie.