Mises à jour

Communiqué de presse | Lundi, décembre 12, 2019

Le Réseau pour une économie verte (RÉV) incite le gouvernement fédéral à s’engager clairement à investir dans l’action pour le climat et les emplois climatiques dans le prochain discours du Trône.

Le RÉV exige que le Premier ministre fasse de la création d’emplois climatiques une priorité en investissant dans les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, les bâtiments verts, les transports en commun et les trains à plus grande vitesse.

Communiqué de presse | Mardi, juillet 7, 2019

Pour publication immédiate

Montréal – Le lundi 15 juillet 2019 – Alors que la France s’apprête à ratifier l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne (AÉCG ou CETA), nous, organisations de la société civile et citoyens du Canada et du Québec, en écho à nos homologues français, appelons les membres de l’Assemblée nationale et du Sénat à voter contre cette entente. L’AÉCG est insuffisant et n’offre rien pour s’attaquer aux problèmes majeurs du XXIe siècle, soit les changements climatiques et les inégalités sociales.

Communiqué de presse | Lundi, décembre 12, 2017

Montréal, Ottawa, Toronto – Avec la prochaine ronde de négociations de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), prévue à Montréal du 23 au 27 janvier prochains, il est important que les organisations syndicales, écologistes et autres organisations de la société civile démontrent leur opposition à un accord commercial pro-entreprise, comme ce fut le cas lors des mobilisations contre le projet de Zone de libre-échange des Amériques (ZLÉA).

Communiqué de presse | Vendredi, mars 3, 2016

WINNIPEG – Les résidents de Falcon Beach, d’Iskatewizaagegan (Première Nation no 39 de Shoal Lake) et de la Première Nation no 40 de Shoal Lake se réunissaient aujourd’hui à Falcon Beach — près du parcours proposé pour le controversé pipeline Énergie Est — avec le Conseil des Canadiens et la Manitoba Energy Justice Coalition (coalition manitobaine pour la justice énergétique) [photo]. Lors de l’assemblée publique, des résidents locaux ont fait part de leurs préoccupations concernant les risques que représente le pipeline Énergie Est pour les localités de Falcon et de Shoal Lake.

Vendredi, mars 3, 2016

WINNIPEG – Maude Barlow du Conseil des Canadiens et Daryl Redsky de la réserve no 40 du lac Shoal sont les instigateurs d’une assemblée publique complémentaire prévue aujourd’hui pour présenter de nouveaux éléments démontrant clairement les risques graves posés par le projet de pipeline Énergie Est de TransCanada qui, avec une capacité de transport de 1,1 million de barils par jour, sème la controverse. L’événement aura lieu à 19 h (HAC) à l’hôtel Fort Garry, situé au 222, avenue Broadway, Winnipeg (Manitoba).

Dimanche, août 8, 2015

Montréal ─ Alors que tout indique que le premier ministre Stephen Harper déclenchera les élections fédérales aujourd'hui, le Conseil des Canadiens prendra part à une manifestation prévue à Montréal pour l'accueillir… Et pour souhaiter « bon vent! » à M. Harper et à l'héritage des conservateurs.

De concert avec d'autres groupes, le Conseil des Canadiens tiendra une manifestation pacifique et optimiste à l'extérieur du point de rencontre des conservateurs réunis à l'occasion d'une manifestation prévue dans la circonscription de Mont‑Royal, à laquelle Stephen Harper doit participer.

Mardi, août 8, 2013

Avis - Pour diffusion immédiate

Invitation à un événement conjoint Mexique-Canada - joignez-vous à l'équipe du CDHAL pour suivre et participer en direct à cet événement solidaire!

QUAND ET OÙ – à Montréal :

Mardi le 20 août : l’équipe du CDHAL et se réunira à l’UQAM, au N-4860 (1205, rue Saint-Denis), de 17h30-20h30 pour suivre et participer en direct au Forum réalisé à la Commission des droits humains – México D.F.

Jeudi, août 8, 2013

Suite à l’annonce du projet Énergie Est de TransCanada, le Conseil des Canadiens lance une campagne nationale visant à stopper l’oléoduc. Selon le Conseil des Canadiens, l’oléoduc n’est pas sécuritaire, et il est peu probable que le projet assure la sécurité énergétique des Canadiens des Maritimes ou crée de bons emplois. Dans le cadre du projet, TransCanada à l’intention de convertir une partie du réseau principal (construit dans les années 1950) afin d’expédier le pétrole, notamment le bitume dilué des sables bitumineux de l’Alberta, vers le Canada atlantique.